Airbus choisi G Suite de Google et abandonne Microsoft office 365

G Suite pour Airbus : gros coup dur pour Microsoft

Longtemps utilisé par Airbus, la suite

​Microsoft ​

Office n’a plus la côte ! C’est vers G Suite, l’offre bureautique en ligne de Google, que ce tourne le géant de l’aéronautique. L’objectif est de migrer l’ensemble de la solution Google dans les 18 mois à venir.

C’est à la suite d’un programme pilote mis au place au sein de la firme Airbus, que la bonne nouvelle est arrivée pour Google.
Ce sont plus de 130 000 employés qui vont passer de Microsoft à Google. C’est un véritable coup de tonnerre pour Microsoft qui perd là un gros client, et qui voit son image de plus en plus ternie par l’ombre de Google.
Google, filiale d’Alphabet depuis 2015, travaille d’arrache pied depuis des années, afin de convaincre les grandes entreprises de se tourner vers ses outils, comme une alternative aux produits Microsoft.
Le travail commence à payer ses fruits, puisque Google gagne de plus en plus de clients. Et ce sont surtout les PME qui se tournent vers G Suite

g suite

L’offre proposée par Google est adaptée à tous les besoins et à toutes les utilisations allant de l’artisan à la multinationale devant gérer des milliers de comptes.
Gmail, Agenda, Drive, Maps, Google docs et bien d’autres outils encore au service des utilisateurs
Dynamisée par son offre gratuite depuis des années auprès des particuliers, G Suite commence à séduire de plus en plus d’entreprises grâce à des tarifs très intéressants.
Pour preuve, une offre Basic à 4€, une Business à 8€ et une offre Premium à 23€

Le paysage de l’utilisation des outils en ligne a bien évolué depuis plusieurs années et annonce une véritable transformation des habitudes de travail côté utilisateurs dans les mois et années à venir.
Il est primordial de mettre en place au sein des entreprises, des outils adaptés, susceptibles de répondre aux nouveaux standards de travail en collaboration. C’est valable pour les échanges internes et externes à l’entreprise, quelque soit sa taille.
Les entreprises doivent dès aujourd’hui former leurs salariés à tous ces outils, afin d’être réactifs et compétitifs dès demain.
L’offre cloud de Google, en retrait derrière celle de  Microsoft, en terme de part de marché (1 milliard contre 7.5 milliards au dernier trimestre 2017) est en train de gagner rapidement du terrain.
Fort à parier que la tendance s’inverse rapidement !