Au cours de ces dernières années, l’utilisation du terme IA ou Intelligence Artificielle est de plus en plus récurrente. On l’emploie dans de nombreux domaines et elle fait référence à la capacité qu’ont certaines machines du fait de l’intelligence dont elles sont dotées de faire ce que l’homme fait et bien plus. Elle a donné lieu à de nouveaux métiers encore inconnus de tous. Dans cet article, nous vous en présentons quelques-uns.

Le métier de data scientist

Le métier de data scientist consiste à analyser le Big data (données massives). La personne chargée de ce poste doit avoir les compétences d’un statisticien et d’un informaticien avec une spécialisation en base de données. Il aura pour mission de recevoir les données, de les enregistrer, de les traiter et de les exploiter.

Le data scientist travaille avec plusieurs sources d’informations contrairement au data analyst. Ce domaine d’activités nécessite alors du monde pour le traitement de toutes ces données. Il recrute donc beaucoup plus. Un data scientist selon son expérience professionnelle peut gagner entre 3 000 et 6 000 euros mensuellement.

Le métier d’architecte cloud

Dans le domaine de l’intelligence artificielle, le stockage des données occupe une place prépondérante. L’architecte cloud est donc le spécialiste qui a pour rôle de choisir les différentes techniques de stockage. Pour ce métier de l’IA, il est important de s’y connaître en matière de cloud et de réseaux. Le salaire mensuel d’un architecte cloud peut varier entre 3 500 et 5 000 euros.

Le métier de développeur Big data

Un développeur Big data doit avoir fait les études dans une école d’intelligence artificielle IA School qui lui garantit une formation de qualité. Il doit avoir les compétences nécessaires à la maîtrise de cet environnement. Pour cette raison, il doit être doué en mathématiques et en programmation. Être développeur Big data est un métier d’avenir très prometteur. Un spécialiste en la matière peut gagner un salaire qui oscille entre3 000 à 3 900 euros par mois.

Le métier d’analyste financier IA

L’analyste financier IA s’occupe des finances des entreprises du domaine de l’intelligence artificielle. Il évalue la rentabilité des différents investissements. Pour mieux gérer cette tâche, il doit avoir des connaissances en finance d’entreprise, notamment dans l’intelligence artificielle. Après la formation, il est rémunéré en moyenne à hauteur de 3 000 euros le mois.

Le métier de data manager

Le métier de data manager est aussi l’un des principaux du domaine de l’intelligence artificielle. Au même titre que l’architecte cloud, ce dernier occupe une place importante en entreprise. Il lui revient d’analyser la concurrence et de prendre les décisions stratégiques qui s’imposent.

Pour exercer ce métier, il vous faut avoir des compétences en statistique, en gestion des données, en data mining et aussi en marketing. Selon le niveau d’étude et l’expérience, un data manager est rémunéré à hauteur de 3 100 à 3 900 euros.

En somme, l’intelligence artificielle est un domaine d’avenir très en vogue qui a donné lieu à de nombreux nouveaux métiers. Au nombre d’entre eux on peut citer le data scientist, l’architecte cloud, le développeur big data, l’analyste financier IA, le data manager… Ils nécessitent chacun des compétences particulières.